La christianisation de l’Europe

Il est surprenant de découvrir que l’étude de l’église primitive nous explique davantage l’histoire de l’Occident. En effet, il appert que le message de Jésus, qui serait apparemment un prêtre médecin essénien, ne pût être totalement compris et diffusé. La raison en est que ce message s’accompagnait de la stricte observance de la loi mosaïque. Cette loi était inapplicable chez les barbares qui déjà ne pratiquaient pas le circoncision. Ceci engendra entre Saint Paul et les trois apôtres qui connurent personnellement Jésus une grande divergence dans le diffusion du message. St jacques ne pût malheureusement suffisamment s’exprimer puisqu’ à son retour de son évangélisation ibérique, il périt par le glaive, victime du conflit qui opposait les juifs orthodoxes aux juifs hétérodoxes dont le mouvement essénien faisait partie.
Dans l’opposition sur le sujet entre un Saint Paul qui ne pouvait diffuser qu’un message d’amour et un Saint Pierre qui luttait pour le vrai message du Christ et le respect de la loi mosaïque, Saint Pierre fut la victime. Il demanda pour sa crufixiction à être placé sur la croix la tête en bas. N ’empêche que l’évangélisation de Saint Paul a permis de conserver la mémoire du Christ.
lire sur le sujet du RP Danielou, ancien professeur de Théologie à La Sorbonne
" Les premiers temps de l églises"
https://es.m.wikipedia.org/wiki/Iglesia_Cristiana_Primitiva
http://www.webnietzsche.fr/essen3.htm